Beauty

Mon bilan sport

Je vous retrouve enfin avec mon bilan sport des trois dernières années ! J’aurais pu intituler cet article « Trouver son équilibre #3 ». Vous vous souvenez du volet 1 et du volet 2 partagés 8 ans plus tôt ? Je crois que ce sont les articles qui ont été les plus appréciés depuis le début de mon blog et vous m’en reparlez régulièrement. Je les ai relus il y a quelques jours et c’était assez étrange… Je ne me souvenais pas m’être confiée autant sur le sujet.

Après des mois (siècles ?) à vous le promettre, voici enfin un petit bilan « sportif » des trois dernières années. Je sais que c’est un sujet qui vous tient à coeur et qui semble susciter votre curiosité si j’en crois vos messages sur instagram ou les recherches Google « Zoé Bassetto régime » 😅 (J’aime bien la « Zoé Bassetto couple » aussi, dans le top 3 visiblement 😂).

C’est drôle parce qu’à la fin du deuxième volet, 8 ans plus tôt donc, je vous disais que je m’étais mise à la course à pieds et que je commençais à apprécier ! Figurez vous que ça n’a pas duré longtemps car j’ai fait la bêtise à l’époque de m’entrainer avec des baskets pas du tout adaptées… J’ai réussi à me faire une fracture de fatigue du péroné… A la suite de ça je n’ai jamais repris le running et j’ai continué le sport de façon très irrégulière pendant les 5 années suivantes. Alors oui j’étais inscrite dans des salles, j’allais quelque fois à la piscine mais sans programme, ni coach, ni vrai discipline. Les résultats n’étaient pas probants. Mon poids était plutôt stable mais je n’avais clairement plus la silhouette que j’avais à 20 ans.

Un nouveau déclic sport en 2018

C’est à mon retour d’un voyage pro à Bali fin mars 2018 que j’ai eu un déclic et l’envie subite de me reprendre en mains. J’ai renoué avec l’envie de bouger et j’ai décidé d’aller nager ! Charlotte si tu me lis : merci de m’avoir donné l’élan ! J’ai donc repris une activité physique régulière en avril 2018 et j’essayais d’aller nager deux à trois fois par semaine.

Je ne suis pas une super nageuse de base, j’adore être dans l’eau, je me débrouille mais il faudrait que je prenne des cours (team je ne sais pas nager correctement le crawl). Je nageais essentiellement avec des palmes courtes pour le renforcement musculaire et un pull Kick pour axer le travail sur le bas du corps en variant les cotés, mouvement, etc. J’ai réussi à être assidue jusqu’en septembre 2018 mais ce n’était pas facile de tenir le rythme avec tous mes déplacements. Aller nager régulièrement c’est toute une organisation et ça demande du temps. Ensuite, j’ai commencé à faire quelques exercices chez moi de renforcement et gainage puis j’ai eu l’opportunité d’aller plus loin en faisant appel aux services d’une coach à domicile. J’ai laissé de côté la piscine (sauf pendant l’été 2019 où j’y suis allée 2 à 3 fois par semaine pendant deux mois).

Le coaching sportif à domicile

C’est lors d’une discussion avec Julia, mon ancienne agent, que j’ai appris que sa petite soeur Alizé, coach sportive, venait s’installer à Lyon et qu’elle proposait des coaching à domicile. Je l’ai rencontrée en octobre 2018 et j’ai tout de suite eu un super feeling avec elle. J’ai adoré son approche, son professionnalisme et sa douceur ! Nous avons convenu de 2 à 3 séances hebdomadaires en fonction de nos disponibilités respectives. J’ai travaillé avec Alizé jusqu’en début d’année 2020. Il y a eu des périodes en dents de scie car à l’époque je voyageais beaucoup et il n’était pas toujours facile de faire coïncider nos agendas. Mais j’en garde de super souvenirs ! Surtout quand Alizé venait accompagnée de Panda haha (celles et ceux qui savent savent ♥️).

Si vous souhaitez faire appel à un coach à domicile je vous recommande de bien choisir la personne avec qui vous allez travailler. Prenez le temps de la rencontrer et de faire une séance test. Il est important que vous sous sentiez complètement à l’aise et en totale confiance.

Mon coaching avec Matthieu

Alizé a ensuite quitté Lyon pour rejoindre son sud chéri. C’est au détour d’une discussion avec mon ami Matthieu Maupin, instructeur de Krav Maga, qui venait juste d’obtenir son diplôme de coach sportif, que l’occasion s’est présentée d’enfin travailler ensemble. Une évidence ! Cela fait maintenant un an que Matthieu me coach et j’ai progressé COMME JAMAIS !

Faire appel à un coach sportif à tout changé pour moi, sur tellement de niveaux. J’ai appris à me discipliner avec le sport, à exécuter les mouvements correctement pour éviter les blessures, et à prendre confiance en mes capacités. Et ça, ce n’était pas gagné… J’ai toujours eu un rapport complexe et difficile avec l’activité physique. Quand j’étais enfant, les activités artistiques étaient au coeur de mes loisirs mais le sport ne m’intéressait pas vraiment. C’est au collège que cela a été le plus difficile car les cours d’EPS étaient une véritable épreuve. Mon manque de confiance en moi associé à certaines remarques qu’on pu me faire des professeurs m’ont toujours laissé penser que j’étais totalement NULLE dans ce domaine. Incapable de faire une roue, un équilibre ou de courir plus de 2 minutes. C’était un vérifiable calvaire et j’avais souvent la pire moyenne de la classe dans cette matière… J’avais tout de même réussi à faire un peu d’escalade au collège le mercredi après midi et c’était plutôt chouette mais ça n’a pas duré longtemps.

Bref, tout ça pour vous dire que Matthieu est un coach extraordinaire ! En plus d’être un de mes amis précieux depuis plus de 10 ans, il a une pédagogie incroyable. Un sérieux à toute épreuve, une des personnes les plus fiables et bienveillantes que je connaisse.

Coaching à domicile et sport. L'évolution de Zoé Bassetto et son projet 14 heures 14

Faire du sport ensemble avec 14 Heures 14

Au fil des mois, voyant votre intérêt et vos questions concernant mon entrainement et mon bilan sport, une idée est née : vous proposer de suivre les mêmes séances de coaching avec Matthieu avec un prix très accessible. C’est ainsi que 14 Heures 14 est né !

Le concept ? 3 séances par semaine postées sur notre compte instagram ou Youtube, une séance de yoga le dimanche avec une super prof, des conseils self défense, bien être, diététiques. L’accès à une communauté où l’échange est au centre de tout et la possibilité de se faire corriger par Matthieu sur les mouvements. Voilà ce qui nous différencie de toutes les applications que vous pouvez trouver sur internet qui sont généralement « gérées » par des algorithmes. Nous proposons un coaching de qualité avec un suivi personnalisé et de la disponibilité ! Et surtout : un programme qui vous permette d’envisager le sport sur le long terme, ce qui est la clé ! J’en suis le parfait exemple.

Pour 20€ par mois sans engagement

Depuis le lancement le 14 février dernier, j’ai stoppé mes deux séances en coaching particulier avec Matthieu pour suivre celles de @14heures14coaching. J’aime encore plus le format car plus court et plus facile à intégrer dans mes semaines ! Les séances changent à chaque fois, on ne s’ennuie jamais. C’est souvent intense mais diablement efficace et surtout : vous pouvez les adapter à votre niveau. Matthieu propose toujours des alternatives pour débutants/intermédiaires/avancé.es. De même pour certains exercices qui sollicitent la sangle abdominale qui peuvent être sensibles pour les femmes enceintes ou venant d’accoucher. Matthieu le précise à chaque fois 🙂

Nous avons déjà reçu quelques avant/après et c’est assez fou les résultats combinés à une bonne alimentation !

En parlant de « résultats », je vais maintenant aborder ce point car je reçois beaucoup de messages et questions à ce sujet.

Les résultats

Comme vous avez pu le remarquer, le sport m’a permis de m’affiner et de retrouver la silhouette et le poids que j’avais plus jeune (sans faire le moindre effort à l’époque haha). Ca ne sert à rien que je vous dise combien j’ai perdu exactement. Il n’y a pas de poids « idéal », si ce n’est celui où l’on se sent bien… D’autant plus que le muscle pèse beaucoup lourd que le gras donc quand on fait du sport, perdre des kilos ne veut rien dire !

Je mesure 1m70 j’ai de grandes jambes (merci maman) et j’ai toujours eu la taille assez marquée (merci maman bis). Avec le sport, je me suis tonifiée, musclée, ma taille s’est encore plus affinée (moins de 60 cm) et mes abdos sont plus visibles.

Le sport a aussi eu un impact énorme sur mon mental et à participer à me donner plus confiance en moi et mes capacités.

Je prends plaisir à bouger, à marcher, à faire des randonnées si l’occasion se présente. L’activité physique est vraiment rentrée dans mes habitudes. Alors non, je ne sautille pas de joie avant de faire les séances. Ce serait vous mentir. Je dois toujours me « forcer » mais grâce à Matthieu j’ai appris la discipline. Et quelle fierté une fois qu’on a terminé ! C’est toujours ce que je visualise avant de démarrer. La satisfaction et le bien être que j’éprouverai 30 minutes plus tard. Et puis, il est beaucoup plus facile d’être constant.e dans le temps une fois que les premiers résultats sont là. C’est si motivant !

Mon prochain objectif sport : apprendre à surfer 😁 Je vis maintenant au meilleur endroit pour ça !

En écrivant cet article, j’ai recherché quelques photos de moi prises il y 5 ans. J’en ai retrouvé une prise dans une cabine en essayant un maillot de bain qui m’avait complètement minée le moral… Je pense que je posterai très prochainement un avant/après sur notre compte @14heures14coaching pour vous montrer à quel point le sport peut changer une silhouette et que les efforts payent sur la durée… !

L’importance de ne pas se comparer

Je suis souvent mal à l’aise quand je reçois des messages et commentaires me disant que mon corps est un « goal ». Il n’y a pas de corps parfait… Tous sont beaux et méritent d’être choyés, aimés. On n’en a qu’un ! Comme le dit souvent Matthieu, faire du sport est l’un des plus beaux cadeaux que l’on peut se faire à soi-même. Pour sa santé, pour mieux vieillir, pour la discipline, son bien-être psychique.

Je tiens à préciser que faire du sport ne m’empêche pas d’avoir de la cellulite. Comme toutes les femmes. C’est absolument NORMAL. Ne vous fiez pas aux images parfaites que vous voyez passer sur instagram. On choisit souvent la bonne lumière, la bonne position et la photo la plus avantageuse. J’avais posté en stories, un exemple avec une photo d’un immeuble prise à quelques heures d’intervalle. Ca vous avait bien fait rire ! L’idée était de vous montrer que même un mur avait des irrégularités et qu’en fonction de la lumière la perception n’était pas la même. C’est d’ailleurs pour ça qu’on se trouve généralement horrible dans les cabines d’essayage. La lumière venant du haut accentue tous les reliefs. Il faudra d’ailleurs m’expliquer le concept un jour… Bref, il ne faut pas se comparer et encore moins avec des images !

Mon alimentation

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que le sport ne suffit pas pour atteindre certains objectifs. Cela passe aussi par l’alimentation. C’est absolument complémentaire. Comme pour le sport et les faux programmes qui vous promettent des miracles en 3 mois, je ne crois pas du tout aux régimes. C’est une question de bon sens, de bonnes habitudes. Prendre le temps de cuisiner, de consommer des produits frais et de saison, de privilégier les aliments qui apportent quelque chose à notre organisme.

J’ai reçu beaucoup de questions à ce sujet pendant un temps et je ne souhaitais pas y répondre. Pourquoi ? Parce que c’est un sujet sensible, je ne suis ni nutritionniste ni diététicienne et je n’ai pas forcément une alimentation parfaite et 100% équilibrée. Nous sommes tous différents, nos métabolismes ne réagissent pas de la même façon. Rien ne vaut l’avis d’un professionnel avant de faire n’importe quoi et de mettre sa santé en danger.

Une chose est sûre : j’adore manger et je déteste me priver ! J’ai réussi à trouver mon équilibre en réduisant les quantités, en bannissant autant que possible les produits transformés. Et par le biais du jeûne intermittent. Je l’ai pratiqué de façon très naturelle pendant deux ans. Le plus simple pour moi étant de ne pas manger le matin pour mettre mon système digestif en pause environ 16h par jour. Depuis quelques mois, je ne me fixe plus vraiment de « règles » je suis très à l’écoute de mon corps. Si je sens que j’ai besoin de manger le matin et bien je mange ! Vous pourrez trouver de nombreuses informations sur le sujet sur internet. Je vous invite à demander l’avis d’un spécialiste avant de vous lancer.

En décembre dernier j’ai commencé à me sevrer du sucre. Je m’étais rendue compte que c’était devenu une véritable addiction. J’y pensais toute la journée ! Ca a été beaucoup moins complexe que ce que j’imaginais. Je ne l’ai pas complètement stoppé. Je peux me faire plaisir une à deux fois par semaine sans soucis. L’idée étant de ne pas manger de gâteaux ultra transformés, industriels et de privilégier les encas sucrés maison. Je ne ressens plus du tout le besoin d’en consommer tous les jours et ça c’est une vraie libération. Après je sais qu’il faudrait que je fasse plus attention au sel dont je raffole et à boire beaucoup plus d’eau. Mais ce n’est clairement pas gagné. Je suis loin d’être parfaite ni un modèle en la matière.

J’espère en tout cas avoir répondu à la plupart de vos questions concernant mon bilan sport. J’en publierai un autre dédié à 14heures14 très prochainement ! En attendant si vous souhaitez rejoindre notre team : rendez-vous sur le site www.14heures14.com pour vous inscrire !

A très vite 💕

Zoé

Crédit photos Photo Ronan Siri

Leave a Reply

Your email address will not be published.